Le Puy-en-Velay : violent braquage dans une bijouterie du centre-ville – Mon 43

Ce vendredi 2 mai, un violent braquage a eu lieu dans une bijouterie du Puy-en-Velay, vers 10 heures. Le bijoutier, seul à l’intérieur du commerce au moment des faits, a été sévèrement blessé par les malfaiteurs. Il a été transporté au centre hospitalier Émile-Roux. Ses jours ne seraient heureusement pas en danger.

Un violent braquage a eu lieu ce vendredi 2 mai, vers 10 heures, dans une bijouterie située à l’angle du boulevard du Breuil et de la rue Porte Aiguière au Puy-en-Velay. Le bijoutier, un quadragénaire, a été « agressé physiquement » par les malfaiteurs. « Ses jours ne sont pas en danger, mais il est sévèrement blessé à la tête », précise Angélique Depétris, substitut du procureur de la République de Haute-Loire. A priori, les braqueurs auraient fracturé la porte du commerce et seraient repartis sans emporter le moindre bijou.

« Une agression particulièrement sauvage »

« C’est une agression particulièrement sauvage », insiste Jeanine Buisson, commissaire divisionnaire du commissariat du Puy-en-Velay. Le SRPJ (Service régional de police judiciaire) a été immédiatement saisi. « Nous attendons l’arrivée de l’identité judiciaire de Clermont afin qu’ils procèdent aux relevés sur les lieux du braquage », indique Angélique Depétris. La scène est pour le moment figée et pour faciliter le travail des enquêteurs, la rue Porte Aiguière est fermée (sans doute pour la journée).

« Ils ont jeté des clous sur la route »

Selon les premiers éléments de l’enquête, il s’agirait de malfaiteurs organisés. « En s’enfuyant, en voiture, ils ont jeté des clous sur la route, boulevard Saint-Louis, pour ralentir la progression de leurs poursuivants », assure Jeannine Buisson, qui « espère pouvoir résoudre rapidement l’affaire. Nous avons beaucoup d’éléments à exploiter, beaucoup de travail à faire ». Plusieurs témoins sont entendus par les enquêteurs pour savoir précisément les circonstances de l’attaque.

Source : http://www.mon43.fr/actualite-42263-le-puy-en-velay-violent-braquage-dans-un.html

Braquage à Bessières: les cambrioleurs passent par les égouts pour atteindre la salle des coffres de la banque – Mediaterranée

ca

Une agence bancaire  du Crédit Agricole a été dévalisée dans la nuit de samedi à dimanche à Bessières en Haute-Garonne. Selon France3 Midi-Pyrénnées, les malfaiteurs, de véritables professionnels, ont fait preuve d’ingéniosité pour atteindre la salle des coffres en passant par un tunnel qu’ils auraient creusé à partir d’une canalisation d’eau.

Restée fermée depuis le samedi 15 mars, ce n’est que le mardi 18 au matin, à la ré-ouverture de l’agence que les employés ont pu constater le braquage de la salle des coffres et ont donné l’alerte. Contrairement aux autres cas de cambriolage, celui-ci s’est déroulé en toute discrétion. Aucune trace d’effraction, ni d’impact ont été constatés.  Même les alarmes sont restées muettes. Les malfaiteurs sont repartis avec un butin dont le montant reste pour l’instant inconnu.

Deux alertes pour incendies volontaires de centrale téléphonique de l’opérateur Orange avaient été données à Bessières et dans la commune de Villemur-sur-Tarne, dans la même nuit de samedi à dimanche. Necessitant l’intervention de la quasi totalité des forces de l’ordre de la circonscription.

Faisant le parallèle entre ces deux incendies et le braquage de la banque, les enquêteurs n’excluent pas le fait que ces deux sinistres puissent constituer une tentative de diversion afin de mener à bien le cambriolage de l’agence du crédit agricole de Bessières.

Des spécialistes en spéléologie et en identifications criminelles ont été envoyés sur les lieux afin de scruter le tunnel emprunté par les malfaiteurs

Source : http://www.mediaterranee.com/1932014-braquage-bessieres-les-cambrioleurs-passent-par-les-egouts-pour-atteindre-la-salle-des#.UzARB6VWxGg

 

Braquage d’une bijouterie à Cannes : six interpellations – RTL

INFO RTL – Six hommes sont en garde à vue à la police judiciaire de Nice dans l’enquête sur le braquage de la bijouterie Kronometry.

7770572418_la-croisette-de-cannes-en-avril-2009-photo-d-illustration

Deux de ces suspects ont été extraits de prison où ils étaient détenus pour d’autres faits.

Le hold-up de cette bijouterie de la Croisette située en face du Palais des Festivals à Cannes avait eu lieu le 31 juillet dernier au lendemain d’un spectaculaire braquage commis dans le hall de l’hôtel Cartlon où se déroulait une exposition de bijoux.

Ce matin du 31 juillet deux hommes armés d’une grenade et d’un pistolet s’étaient emparés d’une quarantaine de montres avant de prendre la fuite en scooter.

Source : http://www.rtl.fr/actualites/info/article/braquage-d-une-bijouterie-a-cannes-six-interpellations-7770572368