Trévou-Tréguignec. Braquage : les gérants du tabac-presse sous le choc – Le Télégramme

trevou-treguignec-les-gerants-sous-le-choc-apres-le-braquage_1892906_528x397

«C’était très violent ! J’ai cru qu’ils nous aspergeaient d’acide en partant». Annie Le Gall est encore sous le choc. La gérante du tabac-presse de la rue de la Mairie, à Trévou-Tréguignec (22), revenue dans le magasin ce mercredi matin pour nettoyer, raconte : «Ils sont entrés à deux, avec des cagoules et les mains gantées. L’un d’eux avait un pistolet et ils m’ont ordonné de vider le tiroir-caisse».

Il était peu après 18 h 30 quand les deux braqueurs rentrent précipitamment dans le magasin, vide de clients à ce moment-là. Le mari d’Annie, Jean-Yves, est alors en réserve. Il entend l’altercation et tente de s’interposer. «Il s’est retrouvé avec le pistolet sur la tempe, témoigne Annie, et ils nous ont alors forcés à remplir les sacs poubelle qu’ils avaient emportés avec tout ce qui se trouvait sur l’étalage et le comptoir». Des paquets de cigarettes, mais aussi des montres, des briquets…

« C’était violent »

C’est alors qu’entre un client, un jeune âgé de 18 ans, venu acheter des cigarettes. Les agresseurs le menacent et aspergent les trois personnes de gaz lacrymogène, avant de s’enfuir à pied, pour rejoindre à quelque 200 m une voiture qui les attendait et qui a démarré en direction de Trestel. «Là encore, c’était violent, la porte d’entrée est fracturée», poursuit la gérante qui avec son mari et le jeune client ont passé quelques heures à l’hôpital pour rincer leurs yeux et leur peau légèrement brûlés par le gaz. «On est obligé d’aérer encore ce matin, mais nous n’avons pas rouvert».

Une vingtaine de gendarmes des brigades de Perros-Guirec, Lannion et Paimpol, ainsi que les techniciens d’identification criminelle de Saint-Brieuc ont été mobilisés pour mener l’enquête.

Source : http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/trevou-treguignec/trevou-treguignec-braquage-les-gerants-du-tabac-presse-sous-le-choc-30-04-2014-10148492.php

Braquage dans la station Total : le malfaiteur a pris la fuite – Le Pays Dauge

Les faits ont eu lieu ce mardi aux environs de 20h dans la rue Hamelin à Pont-l’Evêque.

Fuel shortage sign at John Grose garage forecourt, Melton, Suffolk, England

 

Ce mardi soir, aux environs de 20h, un braquage a eu lieu à la station Total située rue Hamelin à Pont-l’Evêque. Le braqueur encagoulé est entré et a pris l’argent qui se trouvait dans la caisse. Le montant n’a pour l’instant pas été communiqué.

Selon nos informations, le braqueur serait ensuite reparti en direction du centre-ville.

Source : http://www.lepaysdauge.fr/2014/04/29/braquage-dans-la-station-total-le-malfaiteur-a-pris-la-fuite/

Faits divers à Brest. Braquage à la hache au magasin Nicolas – Ouest France

Vendredi soir, à Brest, un homme, armé d’une hache, a braqué le magasin de vins et d’alcools Nicolas, boulevard de Plymouth.

19 h, vendredi soir, au magasin de vins et d’alcools Nicolas, boulevard de Plymouth, à Brest: le caviste sort de l’arrière-boutique pour accueillir le client qui vient d’entrer. La (mauvaise) surprise est de taille:  l’homme, athlétique, entièrement vêtu de noir, ganté et cagoulé, est armé d’une hache.

 

 

 

 

 

 

« Impressionnant, très impressionnant… Une hache, ça évoque immédiatement le psychopathe, on se sent vraiment menacé, raconte le caviste. J’étais seul dans la boutique, l’homme a exigé la caisse, je n’ai pas tergiversé, je lui ai donné la recette de la journée toute de suite. »

La scène dure à peine 30 secondes, le braqueur fourre l’argent dans sa poche, environ 200 €, et sort en courant de la boutique. Sans s’intéresser du tout à une autre forme de liquide, sans un regard pour les magnums de champagne et autres whiskies de luxe…

Le responsable du magasin, 43 ans, a repris le travail ce matin: « C’est quand même un peu traumatisant, je me sens sur le qui-vive, mais ça va passer… »

Source : http://www.ouest-france.fr/faits-divers-braquage-la-hache-au-magasin-nicolas-2399633