Braquage sanglant au tabac-presse des Cornillettes – La Nouvelle République

-222x300

Blois. Un braquage d’une rare violence avec une arme blanche a eu lieu en fin de journée, mardi, au tabac-presse de la rue du Général-de-Galembert.

Il n’était pas encore 20 h lorsque deux personnes, le visage dissimulé par une cagoule, entrent dans le tabac-presse-jeux situé au 29, rue du Général-de-Galembert., le seul magasin dans ce secteur du quartier des Cornillettes, l’établissement est situé à côté du point poste.

Les deux braqueurs vont être particulièrement violents et s’en prennent tout de suite à Éric Lorgeoux, le patron. Celui-ci ne se laisse pas faire, un coup d’arme blanche lui est porté à la gorge. Les malfaiteurs quittent précipitamment les lieux en emportant des cartouches de cigarettes, des jeux de loterie, le contenu de la caisse et les clés de la Clio du patron. « Je suis arrivée au moment où l’ambulance prenait en charge Éric », raconte une femme témoin de l’agression. « Il avait les yeux rouges, je pense qu’ils lui ont aussi envoyé un jet de gaz lacrymogène. A l’intérieur, tout était bousculé. »
A bord de la Clio, les malfrats termineront leur course quelques secondes plus tard dans le portail d’un pavillon situé à l’angle de la rue de l’Argonne et de la rue des Cornillettes, à moins de 500 m du lieu de leur méfait. Hier soir, les auteurs de ce braquage d’une sauvagerie rarement atteinte étaient toujours dans la nature.
Dans ce quartier des Cornillettes mêlant pavillons de banlieue et immeubles de cité, la colère s’exprimait à travers les quelques témoignages rapportés d’une enquête de voisinage.

«  Des petites bandes désœuvrées  »

Ce ne serait pas la première fois que le commerçant est victime d’une agression. « Il y a quelque temps, il est parvenu à mettre en fuite des gens qui en voulaient à son magasin. Nous le constatons trop souvent ces derniers temps, ça traîne dans le secteur, des petites bandes désœuvrées. »
Mardi soir, la police nationale est intervenue pour les premières constatations, l’enquête est désormais entre les mains de la PJ de Tours.

Source : http://www.lanouvellerepublique.fr/Toute-zone/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2014/02/27/Braquage-sanglant-au-tabac-presse-des-Cornillettes-1810979

Encore un vol à main armée au magasin Super U – L’union Presse

CHARLY-SUR-MARNE (02). Le magasin Super U a été victime d’un braquage ce week-end. Ce n’est pas la première fois qu’il est pris pour cible. Le supermarché Netto situé dans la même commune a subi le même sort le mois dernier… 

Capture d’écran 2014-03-12 à 17.20.42

Dimanche matin à 8 h 20, deux individus armés et masqués ont profité, de l’arrivée de l’employée du rayon boulangerie pour s’introduire dans le supermarché Super U de Charly-sur-Marne, route de Pavant.

Après avoir violemment bousculé la vendeuse à l’entrée de service, ils l’ont entraînée dans le magasin où dix autres salariés de l’établissement étaient déjà présents à cette heure.

Les braqueurs, les menaçant avec un fusil à pompe à canon scié et une bombe lacrymogène de gros format, les ont regroupés dans la salle du coffre. Ils se sont fait remettre la recette du samedi, avant de s’enfuir rapidement. Le braquage aura duré, en tout, à peine plus de trois minutes.

À la recherche d’indices

Les gendarmes des brigades de Château-Thierry et Charly-sur-Marne, arrivés rapidement sur les lieux, n’ont pu que constater la fuite des malfaiteurs. Sous le commandement du capitaine Kiczek, ils ont recueilli les témoignages et fait appel à un camion de l’identification criminelle, venu spécialement de Laon, pour relever les empreintes et étudier les images de vidéosurveillance. Aucun blessé n’est à déplorer, même si trois employées du supermarché, fortement choquées par les événements, ont dû être prises en charge par un médecin.

Le directeur du magasin, qui n’était pas présent au moment du vol, n’a pas souhaité, pour le moment, communiquer le montant du vol ni s’exprimer sur le mode opératoire. Les voleurs auraient pris, sans distinction, chèques et espèces.

Plusieurs autres braquages

Le magasin qui se trouve en limite de la Seine-et-Marne a déjà subi plusieurs braquages ces dernières années.

Et il n’est pas le seul  ! Le 21 janvier, c’était le Netto de Charly-sur-Marne qui était pris pour cible. Trois individus encagoulés, gantés et pour l’un d’eux muni d’un pistolet, étaient‘ entrés en criant et s’étaient dirigés directement vers les locaux administratifs. Ils avaient dérobé plusieurs milliers d’euros

 

Source : http://www.lunion.presse.fr/accueil/encore-un-vol-a-main-armee-au-magasin-super-u-ia0b0n305792?xtor=RSS-2

Colmar : braquage au magasin Leclerc – L’Alsace

Un vol à main armée s’est produit samedi à 19 h à Colmar, juste à côté du magasin Leclerc situé route de Neuf-Brisach. Au moment de la fermeture de la station-service, un vigile transportait la recette de cette dernière vers le magasin, lorsqu’il s’est fait arracher le sac contenant l’argent par deux individus casqués et vêtus de sombre. L’un d’eux, muni d’une bombe lacrymogène, a gazé le vigile au visage. Le duo a ensuite pris la fuite à scooter, en direction de Horbourg-Wihr.

Le montant exact du préjudice n’est pas encore connu avec certitude, mais il avoisinerait les 5000 €. La police colmarienne a ouvert une enquête.

Source : http://www.lalsace.fr/actualite/2013/11/03/colmar-braquage-au-magasin-leclerc