Braquage de la bijouterie Lepage à Lille : des centaines de milliers d’euros de montres volés – La Voix du Nord

Un braquage s’est produit ce mardi vers 12h15 à la bijouterie Lepage, près de la Grand-Place, rue de la Bourse à Lille. Pas de blessé mais un butin qui s’élèverait à plusieurs centaines de milliers d’euros.

Selon leur récit, quatre hommes arrivent au guidon de deux gros scooters, qu’ils garent à quelques mètres de la bijouterie. Afin de pénétrer chez Lepage, il faut passer l’obstacle de la porte d’entrée sécurisée. Toujours fermée, elle ne s’ouvre qu’après un filtrage visuel du vigile. L’un des membres du quatuor a semble-t-il le visage plus ou moins découvert, peut-être en vue de leurrer l’agent de sécurité. Ses trois complices, gantés, portent des casques de moto. Apparemment, ils profitent de la sortie de clients pour s’engouffrer dans la bijouterie. Le vigile est aspergé de gaz lacrymogène, une arme de poing est exhibée. Une dizaine d’employés et deux clients, une femme et son enfant, sont présents. Les braqueurs ne s’intéressent pas aux bijoux, ils veulent des montres de luxe. À coups de masse, ils cassent deux vitrines et s’emparent d’une flopée de Rolex et Breitling.

« Comme dans un film ! »

Dehors, la scène ne passe pas inaperçue. Plusieurs témoins prennent des photos ou vidéos avec leur portable. « Il y avait un type au visage découvert, âgé d’au moins 35 ans, qui guettait dans l’entrebâillement de la porte d’entrée tout en baissant la tête, décrit un homme qui était dans la rue. J’ai eu l’impression d’être dans un film. À l’intérieur, je voyais les gars casqués crier : Bougez pas ! Bougez pas ! En m’approchant, j’ai vu un revolver argenté qui servait à menacer. Tout le monde était terrorisé dans la bijouterie ! Ça a été très vite, quelques minutes à peine. » Une vendeuse d’une proche boutique n’en revient pas non plus : « C’est hallucinant de voir ça en direct ! Ils sont repartis à quatre en rangs serrés. Ils marchaient tranquillement avec deux sacs noirs en bandoulière. » Cette sérénité en dit long sur leur maîtrise. Tout aussi calmement, ils démarrent leurs scooters et s’enfuient par la rue de la Grande-Chaussée, dans le Vieux-Lille.

Personne n’a été blessé dans l’attaque. Le vigile gazé a été examiné par les pompiers, son état ne nécessite pas d’hospitalisation. Le butin amassé par les braqueurs est important. D’après un employé de Lepage, l’une des Rolex volées vaut près de 60 000 euros. Une source policière chiffrait le préjudice total en centaines de milliers d’euros, mais l’estimation précise n’était pas encore connue hier soir. La section de répression du banditisme de la PJ de Lille est saisie de l’enquête.

Source : http://www.lavoixdunord.fr/region/braquage-de-la-bijouterie-lepage-a-lille-des-centaines-ia19b57392n1655914

Nouveau braquage de buraliste – France Bleu

Le couteau sous la gorge, cette buraliste a dû ouvrir son coffre aux deux braqueurs. Une énième agression qui choque à Nohanent.

C’était dans la nuit de dimanche à lundi, place de la Farge à Nohanent. La gérante du « Café crème » rentre chez elle, juste au-dessus de son bar-tabac. C’est là qu’elle se fait attaquer par deux individus.

-222x300

Le couteau sous la gorge elle est contrainte d’ouvrir le coffre où ils prennent la recette. Ils emportent également des dizaines de cartouches de cigarettes. Un préjudice estimé à plusieurs milliers d’euros.

Les deux agresseurs sont toujours recherchés. L’enquête a été confiée à la section de recherche de la gendarmerie.

Le prix des cigarettes en cause ?

Selon certains professionnels, le prix des cigarettes, en constante hausse, contribue à tenter les braqueurs. L’une des solutions seraient une harmonisation des prix au niveau européens.

Source : http://www.francebleu.fr/infos/buraliste/nouveau-braquage-de-buraliste-972554 

Braquage à l’hôtel Ibis de Saint-Gratien – VOnews

L’hôtel Ibis de Saint-Gratien a été braqué ce lundi soir par un homme armé. Il s’est emparé du fond de caisse du réceptionniste, contenant entre 300 et 400 euros.

Grosse frayeur pour le réceptionniste de l’hôtel Ibis de Saint-Gratien. Un homme encapuchonné, le visage dissimulé par un foulard, a fait irruption ce lundi vers 23h30 dans l’hôtel, une arme de poing à la main. Il a braqué le réceptionniste avec une arme de poing, exigeant que ce dernier lui ouvre le tiroir-caisse. L’employé s’est exécuté et le malfaiteur est reparti avec l’intégralité du fond de caisse, soit entre 300 et 400 euros.

Source: http://www.vonews.fr/article_23116-braquage-a-l-h%F4tel-ibis-de-saint-gratien